Terhistoire

Bernissart – Condé-sur-Escaut

“Le Berger de St-Aybert”, le polar transfrontalier de Bruno Carpentier vient de sortir aux éditions Italiques.

“Souvenez-vous : le 24 août 1969, deux petites filles étaient assassinées entre Crespin et Bernissart. L’auteur des faits de ce terrible double meurtre ne fut jamais découvert.  ”

Inspiré de ces faits réels, ce polar est en revanche une fiction.

“En janvier 1973, Marcel Défossez découvre dans la neige le corps martyrisé d’une petite fille. Daniel de Saint-Mard, jeune journaliste à La Voix du Nord, fait le lien avec une affaire criminelle survenue six mois plus tôt. Se noue alors une intrigue haletante qui nous mène, à cheval sur la frontière, sur les traces d’un improbable tueur en série.”

L’écrivain Bruno Carpentier est un auteur de chez nous, originaire de Condé-Macou, de Péruwelz, et rappelle avec plaisir que dans les années 70 il jouait au foot pour le club de Bernissart.

Comment trouver le livre ?

Soit par correspondance en envoyant un mail à crimesdepays@gmail.com (expédition chez vous), soit dans les librairies Polar&Co à Mons (+ 32 65 84 95 77) ou à la Librairie condéenne (03 27 40 12 81) ou sur le net.

144 pages ISBN : 978-2-35617-031-6

Le Berger_de_St-AYBERT_CARPENTIER_Italiques

Bernissart Condé-sur-Escaut CGT Europe-Interreg